26 décembre 2009

Extraits de Nuevos escolios I

EXTRAITS du tome 1 des NUEVOS ESCOLIOS…, 1986choisis et traduits par Philippe Billé. (page 5) Je marche dans les ténèbres.     Mais je me guide à l’odeur des genêts. (12) Mourir en exil est la garantie que l’on n’a pas été tout à fait médiocre. (19) La lecture est une drogue inégalable car elle nous permet d’échapper, plus qu’à la médiocrité de nos vies, à la médiocrité de nos âmes. (25) Dans les époques aristocratiques, ce qui a de la valeur n’a pas de prix ; dans les époques démocratiques, ce qui... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 décembre 2009

Extraits de Nuevos escolios II

EXTRAITS du tome 2 des NUEVOS ESCOLIOS…, 1986choisis et traduits par Philippe Billé. (page 7) Lugubre, comme un plan de développement urbain. (7) Parmi les horreurs du communisme, il faut compter le fait de n’avoir d’autre lecture que la prose de l’écrivain de gauche. (12) L’origine prolétarienne d’un écrivain peut lui servir d’excuse, pas de recommandation. (13) Au bout du compte, il n’est sensé d’avoir des préférences politiques que pour des raisons esthétiques. (17) La seule différence entre les riches et les... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :